Industrie : tout savoir sur la mise en place d’une démarche qualité

Assurer la qualité de ses produits est indispensable pour une entreprise industrielle en vue de rester performante, d’être avantagée par rapport à la concurrence et de garder l’intérêt du consommateur. En effet, ce qu’elle commercialise doit répondre aux attentes de la clientèle, mais aussi aux exigences du marché. Pour y parvenir, la mise en place d’une démarche qualité est indispensable. Elle rassemble les démarches permettant l’atteinte des objectifs de qualité. Découvrez-en plus sur le sujet dans ce dossier.

Les objectifs d’une démarche qualité

La mise en place d’une démarche qualité au sein d’une société industrielle permet la maitrise, l’assurance et la planification du management du système qualité. Elle vise à améliorer la qualité des services et des produits de manière continue. Cela est lié à la qualité des process de production. Pour ce faire, des audits internes sont régulièrement réalisés afin de détecter les points à améliorer dans tout le procédé de production.

Le responsable qualité s’assure de cette tâche en premier en veillant sur la qualité et la sécurité au sein de la société. Il définit également la politique qualité. Il est aussi à noter que les entreprises sont tenues de s’adresser à des organisations certificatrices accréditées pour prouver du respect d’un référentiel qualité. Elles effectuent ensuite des audits en vue de certifier la conformité des pratiques par rapport à la norme donnée.

Les objectifs d’une démarche qualité consistent à optimiser la satisfaction de la clientèle, à gagner en performance et en notoriété, ce qui permet d’accroître les gains. Mais les consommateurs ne sont pas les seuls à satisfaire lors de l’élaboration d’un produit. Il faut aussi tenir compte des actionnaires, des fournisseurs ou encore du personnel de la société.

Les étapes d’une démarche qualité

Une démarche qualité comprend les différents audits réalisés au niveau de chaque étape de production afin de détecter les anomalies. Ces dernières sont ensuite reportées dans un document en vue d’une analyse et d’une prise de mesures pour les éliminer durablement. Il s’agit de la fiche d’anomalie.

Elle contient les éléments d’identification du défaut avec sa description, mais aussi la réponse apportée. Les dysfonctionnements constituent aussi des éléments contrôlés au cours de l’audit interne. Il permet de déterminer tous les points à améliorer et de rendre compte des perfectionnements apportés. Pour vérifier les produits, plusieurs solutions sont désormais proposées dans le domaine industriel. Parmi celles-ci se trouve l’usage des encres tests. Ils permettent de définir si les traitements de surface sont corrects.

Une démarche qualité comprend aussi l’assurance qualité. Il s’agit d’un engagement de l’entreprise industrielle envers les tiers (consommateurs, fournisseurs, etc.), mais aussi un argument commercial. Elle s’obtient via un organisme certifié ISO qui vérifie la conformité des produits par rapport aux normes, aux exigences ou à un référentiel donné.

Une démarche qualité peut aussi inclure un contrôle qualité. Il permet de déterminer si les produits proposés par l’entreprise sont conformes aux exigences du marché, aux exigences des consommateurs, aux législations en vigueur, mais aussi au cahier des charges de l’entreprise. Cette étape permet d’analyser les conditions de rejet ou de retouche d’un produit.

03-05-2022 05:18:22 3 Error dans la classe cache::insertOrUpdate : SQLSTATE[25006]: Read only sql transaction: 1792 Cannot execute statement in a READ ONLY transaction. links-insertion.php:89:stocke(f86f3e73100805bd8280c987b7e66a14,43200,) cache.php:103:insertOrUpdate() cache.php:78:ecrireLog()