Asthme et allergie : quel type de chauffage choisir ?

Si vous souffrez d’asthme et/ou d’allergie, vous devez adopter de bonnes pratiques pour garder la forme. En effet, vous suivez un mode de vie assez particulier pour fuir au mieux aux allergènes et à la pollution. Dans votre habitation, certaines précautions doivent être prises à savoir le maintien d’une température optimale, quelle que soit la saison.

Dans cet article, vous trouverez différents conseils qui vous seront utiles au quotidien pour rester en bonne santé.

Offrez-vous une solution de chauffage efficace

En termes de système de chauffage, vous avez un très large choix d’équipements innovants. Le climatiseur et le radiateur sont les solutions incontournables. Mais ces appareils sont conçus par différents fabricants. Les fonctionnalités et les propriétés sont donc diversifiées.

Pour ne pas vous bloquer dans un embarras du choix, tournez-vous vers les radiateurs à chaleur douce. Ces appareils performants offrent de multiples avantages et ne nuisent pas à votre santé.

Votre intérieur sera chauffé en permanence, sachant que le réglage de la température se fait en deux temps trois mouvements. De plus, il ne rend pas sec l’air, comme c’est le cas de certains radiateurs.

Concernant l’esthétisme, vous trouverez différents designs bien pensés qui s’adaptent facilement à votre style.

Aérez toutes les pièces de votre habitation régulièrement

Pendant au moins 10 minutes par jour, laissez l’air pénétrer librement dans votre maison. La ventilation naturelle est toujours favorable à la santé. Mais, vous pouvez aussi opter pour une ventilation mécanique, appelée aussi VMC. Ce système renouvelle en continu l’air.

Il est toujours préférable de laisser vos fenêtres grandes ouvertes, surtout en été.

Définissez les sources de pollution chez vous

Veillez à reconnaître toutes les zones, les objets, le linge de maison qui peuvent contenir, multiplier et répandre les allergènes chez vous.

Vous pouvez même demander un bilan allergologique pour mieux identifier les sources qui émettent des éléments polluants. Les sources de problèmes les plus fréquents sont les acariens, les blattes, les animaux domestiques (leurs poils représentent un réel danger pour votre santé), la poussière, le dioxyde de soufre, les composés organiques volatiles…

Arrêtez de fumer et de boire

Le tabac et la fumée figurent parmi vos premiers ennemis si vous êtes asthmatique ou souffrez d’allergie. Si vous êtes fumeur, il est grand temps que vous arrêtiez.

Comme cela est bien facile à dire, mais pratiquement impossible à appliquer, vous pouvez vous confier à votre médecin traitant. Il vous fournira les bons conseils pour stopper le tabagisme.

Si vous buvez de l’alcool sans être alcoolique, pensez à arrêter pour ne pas aggraver votre maladie. Des spécialistes peuvent vous apporter leur aide pour que vous preniez de l’avant et arrêtiez de consommer de l’alcool.

Adoptez une bonne alimentation

L’alimentation joue un rôle capital pour votre santé. Le guide et l’accompagnement d’un diététicien vous sont certainement utiles pour soulager, voire stopper efficacement vos maux.

La charcuterie, les crustacés, les boissons gazeuses, certains produits laitiers sont souvent déconseillés aux patients souffrant d’asthme et d’allergie. Pour avoir une alimentation saine et équilibrée, n’hésitez pas à consulter un professionnel.

Rédigé par
Plus d'articles de Typad
Le découpeur plasma, l’outil de bricolage du 21ème siècle
L’industrie moderne dépend de la manipulation des métaux lourds et des alliages....
Lire la suite