Astuces et conseils d’utilisation d’une motorisation portail coulissant

Un portail coulissant présente toute une multitude d’avantages. Le mode d’ouverture adapté à un espace réduit est très apprécié des utilisateurs. Ce type de portail peut même être installé sur un terrain en pente (environ 10 %). Pour l’intégrer dans un système domotique et décupler ainsi son aspect pratique, la motorisation portail battant est certainement la meilleure solution.

Quelques consignes déterminants

Une motorisation portail coulissant promet une facilité d’utilisation accrue. Néanmoins, mieux vaut former tous les utilisateurs potentiels, en s’appuyant du guide d’utilisation. Il est par exemple recommander d’actionner le portail coulissant via les dispositifs de commande, que ce soit un sélecteur à clé, une télécommande, ou une application Smartphone, et même une montre connectée waterproof. Avant la fermeture, il faut s’assurer qu’aucun obstacle ne vienne entraver le mouvement. En cas de mauvais fonctionnement, le premier reflexe doit être de faire appel à un personnel qualifié. Néanmoins, afin de permettre le passage, il sera toujours possible actionner le portail manuellement, après avoir débrayé le motoréducteur.

Aligner les photocellules

Un bon alignement des photocellules se traduit par un seul voyant rouge. Dans le cas contraire, un second voyant va s’allumer. Il suffit alors de couper le faisceau infrarouge avec la main ou un objet quelconque. Comme dans le cas du Kit FAAC 720, un clic de relais va venir confirmer l’alignement des photocellules. Par ailleurs, il faut noter que la carte électronique d’une motorisation portail battant est mise en veille au bout de 60 secondes. Une impulsion sur n’importe quel bouton permet de retarder ce mode qui met les photocellules hors tension.

Détection d’obstacle

La détection d’obstacle est une des fonctions proposées par une motorisation portail battant moderne. Il s’agit d’un véritable dispositif de sécurité : au moindre obstacle, le portail s’arrête et le feu clignotant s’enclenche durant environ 30 secondes. Le cas échéant, il suffit d’appuyer sur le bouton ouverture/fermeture pour inverser le sens du mouvement. De même, si le portail bute sur un obstacle lors de la fermeture, alors que le mode Fermeture automatique est activé, le portail va se rouvrir avec temporisation.

Remplacer la pile de la télécommande

De nombreux modèles comme le Kit FAAC C720 Cyclo Intégral sont pilotables via une application Smartphone. Dans le cas d’un automatisme portail coulissant confiné dans le domaine d’une télécommande, le remplacement de la pile s’impose dès lors que le voyant devient faible et la portée diminuée. Le tout est de se procurer exactement le même type de pile que les originales.

Recourir aux services des professionnels

Pose, entretien ou réparation, toute intervention sur une motorisation portail coulissant relève des compétences des professionnels. La première raison est que l’automatisme portail doit être conforme aux normes Européennes. De même, l’alimentation électrique doit être établie en référence aux normes NF C 15-100. Un personnel qualifié est également le mieux habileté à poser un disjoncteur (protection contre les risques de surtension) sur un moteur portail coulissant. Enfin, après l’installation, il faut des techniciens pour s’assurer du bon fonctionnement du mécanisme, des systèmes de protection, ou encore du dispositif de débrayage manuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *